banner image

Protection de l’environnement

L’énergie nucléaire est une énergie propre. Par rapport aux autres formes de production d’énergie, les répercussions de l’énergie nucléaire sur l’environnement sont plus faibles à plusieurs égards.

Faible pollution

Contrairement aux combustibles fossiles, l’énergie nucléaire n’émet aucun des gaz et particules qui contribuent au smog et aux pluies acides. Cela fait de l’énergie nucléaire un excellent choix pour les provinces et les pays qui veulent un air pur, comme l’a démontré l’Ontario en abandonnant le charbon.

Lutter contre le changement climatique

La production d’électricité d’origine nucléaire n’émet aucun gaz à effet de serre, tout comme les sources d’énergie renouvelable, telles que l’hydroélectricité, l’énergie éolienne et l’énergie solaire. L’ajout de l’énergie nucléaire au bouquet énergétique est un moyen pratique de lutter contre le changement climatique.

Toutefois, ce chiffre ne tient pas compte de l’ensemble du cycle de vie de chaque forme de production d’électricité. Si l’on prend en considération l’extraction minière, la construction, le transport et l’élimination des déchets, l’énergie nucléaire se classe encore au niveau des énergies renouvelables, avec des émissions de carbone sur toute la durée de vie inférieures ou égales à 20 grammes par kilowattheure.

Les émissions des combustibles fossiles sont beaucoup plus importantes. Pour produire la même quantité d’énergie que la technologie nucléaire, si l’on tient compte de l’ensemble du cycle de vie, le gaz naturel émet 29 fois plus de carbone, tandis que le pétrole en émet 52 fois plus et le charbon 62 fois plus.

Faible utilisation des terres

Certes, toute forme de production d’électricité occupe des terres, mais certaines en utilisent plus que d’autres. Il faudrait une zone de la taille de la Nouvelle-Écosse pour contenir toutes les opérations minières et les centrales nucléaires nécessaires pour répondre à la demande mondiale d’électricité. Pour la même quantité d’énergie, une zone de la taille de l’Alberta devrait être couverte de panneaux solaires, ou une zone de la taille du Québec couverte de parcs éoliens. L’empreinte de l’énergie hydroélectrique, qui nécessite la submersion de grandes surfaces autour des barrages, serait beaucoup plus importante que celle de l’énergie nucléaire.

Image for Aliments et agriculture
Section suivante

Aliments et agriculture

L’énergie nucléaire est une énergie propre. Par rapport aux autres formes de production d’énergie, les répercussions de l’énergie nucléaire sur…