banner image
News Releases

Appel aux dirigeant.e.s : nous avons besoin du nucléaire pour atteindre la carboneutralité

Le présent communiqué est publié conjointement par l’Association nucléaire canadienne, FORATOM, le Japan Atomic Industrial Forum, le Nucelar Engery Institute, la Nuclear Industry Association et la World Nuclear Industry Association.
avril 22, 2021

Des dirigeant.e.s du monde entier se réuniront les 22 et 23 avril 2021 à l’invitation du président des États-Unis pour mobiliser des efforts en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il nous reste moins de 30 ans pour éliminer complètement les émissions de carbone de tous les secteurs de l’économie mondiale.

Seule une approche réaliste, fondée sur la science et englobant tous les secteurs nous permettra d’être à la hauteur de l’urgence et de l’ampleur du défi. Le monde doit multiplier sa production d’énergie propre, et pour ce faire, nous devrons faire appel à toutes les technologies à faible émission de carbone à notre disposition. L’énergie nucléaire doit en faire partie.

La technologie nucléaire offre des avantages uniques :

  • Réputation bien établie : les centrales nucléaires font leurs preuves depuis plus de 60 ans. Elles représentent la plus importante source unique d’électricité à faible intensité carbonique dans les pays développés et offrent depuis longtemps une solution alternative, abordable et à faible émission de carbone, à la production à partir de combustibles fossiles.
  • Fiabilité en tout temps : les centrales nucléaires produisent de manière fiable et permanente. En même temps, leur production peut être modulée pour appuyer le déploiement de sources énergétiques renouvelables et intermittentes dans le but de créer un réseau électrique robuste et résilient.
  • Efficience : l’énergie nucléaire représente un outil efficient dans la lutte contre le changement climatique. La prolongation des activités de nos réacteurs existants constitue la forme la moins chère pour augmenter notre production d’énergie à faible émission de carbone. La construction de nouveaux réacteurs est concurrentielle, particulièrement si l’on tient compte du coût global de fonctionnement et du facteur des émissions évitées.
  • Apport énergétique au-delà de l’électricité : outre la production d’électricité, les réacteurs nucléaires peuvent servir à fournir de la chaleur industrielle, à dessaler l’eau, à produire de l’hydrogène vert et à créer des combustibles synthétiques à faible teneur carbonique.
  • Emplois et avantages socioéconomiques : le déploiement de l’énergie nucléaire encourage la croissance économique de manière efficace, et ce, à l’échelle nationale et locale. Il permet de créer des emplois à long terme pour une main-d’œuvre qualifiée et entraîne des effets multiplicateurs dans de nombreux secteurs économiques. Dans les pays en voie de développement, où la demande énergétique connaîtra la plus forte croissance au monde dans les prochaines décennies, le nucléaire peut contribuer de façon significative au développement, tout en limitant la dépendance aux combustibles fossiles.
  • Évolutif : grâce à de nouvelles conceptions, tous les pays, petits ou grands, peuvent déployer l’énergie nucléaire, quelles que soient leurs ressources naturelles.

Aujourd’hui, l’innovation nucléaire ouvre grand la porte à de nouvelles possibilités en matière de développement durable. L’énergie nucléaire est un élément indispensable pour notre transition vers un avenir énergétique propre. Nous exhortons les dirigeant.e.s du monde à mettre en place des politiques adaptées à toutes les technologies afin de permettre aux différents pays de réaliser leur plan de carboneutralité en adoptant les solutions à leur disposition. Ne privez pas les générations actuelles et futures d’une des sources existantes les plus efficaces de production énergétique à faible émission de carbone.

Notes aux rédacteurs

Le Sommet sur le climat (en anglais) a lieu du 22 au 23 avril 2021.

Pour plus d’information sur les organisations signataires du présent communiqué, veuillez consulter leur site Web respectif :

Association nucléaire canadienne
FORATOM
Japan Atomic Industrial Forum
Nuclear Energy Institute
Nuclear Industry Association
World Nuclear Association

Contact pour les médias :

Gehna Singh Kareckas
Directrice des communications
613-979-4272
communications@cna.ca