banner image
Contenu vedette

Préparer la scène climatique

septembre 5, 2016

septembre 2016

Cela fait près d’un an depuis que le monde s’est rassemblé à Paris pour la Conférence sur le changement climatique, la COP21. Neuf mois plus tard et sur un autre continent, la ville de New York sera l’hôte pour la Semaine du climat. Des dirigeants du domaine des affaires, de l’industrie, du gouvernement, du secteur académique et de la communauté environnementale se rassembleront afin de discuter de comment l’investissement en technologie et en innovation peut aider le monde à progresser vers une société d’énergie propre.

Une compagnie de technologie nucléaire canadienne joue un rôle de meneur pour montrer comment la technologie nucléaire peut être une solution au changement climatique.

Editorial Credit. Luciano Mortula, Shutterstock.com

Image Credit: Luciano Mortula, Shutterstock

Un des événements de marque sera le Forum de l’investissement durable, commandité en partie par Terrestrial Energy, une compagnie nucléaire avancée qui cherche à changer le paysage énergétique avec son réacteur intégral à sel fondu (IMSR). Cet événement, réalisé en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), marque la première fois qu’une organisation nucléaire est permise d’être commanditaire pour un événement climatique du PNUE.

« Nous sommes reconnaissants pour cette chance. L’industrie d’énergie nucléaire est habituellement exclue de ces événements », commente Simon Irish, PDG de Terrestrial Energy. « Mais les politiques climatiques mondiales commencent à refléter la conclusion inévitable que l’énergie renouvelable seule ne peut pas résoudre le problème du changement climatique ou la pauvreté énergétique. Une solution universelle est nécessaire pour ces problèmes immenses ».

Selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE), presque 20 % de la population mondiale n’a pas accès à l’électricité. Selon l’AIE : « les services modernes d’énergie sont essentiels au bien-être humain et au développement économique d’un pays ».

Relever les défis du changement climatique, tout en aidant les gens à se sortir de la pauvreté énergétique demande des investissements dans la production d’énergie abordable à faible émission de carbone, tout en ayant une empreinte minime sur l’environnement avoisinant. Pour Terrestrial Energy, fournir l’accès à l’énergie va aider à améliorer la qualité de vie globale pour plus de 1 milliard de personnes qui sont présentement dans le noir.

La solution avancée de Terrestrial Energy a été reconnue récemment par le gouvernement du Canada. Plus tôt cette année, Terrestrial Energy était l’une de deux compagnies nucléaires à recevoir une subvention de Technologies du développement durable Canada (TDDC) pour développer un réacteur nucléaire de nouvelle génération, démontrant l’importance de l’innovation et le rôle stratégique que l’énergie nucléaire peut jouer pour aider le Canada à atteindre ses objectifs COP21.

À la conférence sur le changement climatique de Paris (COP21) en décembre dernier, la ministre fédérale de l’Environnement, Catherine McKenna, a déclaré qu’elle voulait limiter le réchauffement global de la planète à 1,5 degré C, un demi-degré de moins que l’objectif mondial. Le gouvernement libéral s’est aussi engagé à réduire, d’ici 2030, les émissions par 30 % comparé au niveau de 2005.

« Bill Gates parle souvent de façon ardente du “Miracle énergétique”, qui sera essentiel pour résoudre les problèmes énergétiques du monde. Selon Irish, l’industrie énergétique a besoin du type d’innovation qui a engendré la révolution de l’ordinateur personnel des années 1980s ».

Les discussions climatiques qui auront lieu à New York en septembre arrivent seulement huit semaines avant la prochaine élection présidentielle aux États-Unis et elles marqueront la première assemblée générale des Nations Unies depuis Paris. Certaines questions clés de l’événement comprendront la question de savoir comment atteindre l’objectif de zéro émission nette d’ici 2050 tout en fournissant des opportunités économiques. La Semaine du climat se déroulera du 19 au 26 septembre.