Avancées de la filière CANDU

Le Canada est un chef de file de la recherche-développement nucléaire à des fins pacifiques et contribue ainsi à la conception de deux modèles de réacteurs nucléaires novateurs de la prochaine génération.

EC6

Réacteur CANDU 6 évolué. Source : Candu.

CANDU 6 évolué

Doté d’une puissance de 700 MWe, le CANDU 6 évolué (EC6) est un réacteur de 3e génération qui s’inspire du réacteur très efficace CANDU 6. Les nombreuses améliorations apportées au chapitre de la sûreté en font un réacteur conforme aux normes canadiens et internationales les plus récentes.

Le réacteur EC6 utilise de l’uranium naturel comme combustible ainsi que de l’eau lourde comme modérateur et comme caloporteur dans des tubes sous pression. Il peut être rechargé en marche et affiche pour sa durée de vie l’un des facteurs de charge les plus élevés parmi les réacteurs existants dans le monde.

Ces caractéristiques font de l’EC6 un équipement tout indiqué pour les réseaux électriques de petite ou de moyenne taille.

Réacteur CANDU à cycle de combustible avancé

Le réacteur CANDU à cycle de combustible avancé (AFCR ‑ Advanced Fuel CANDU reactor) est un réacteur évolutif de 3e génération de 700 MWe faisant fond sur le grand succès des réacteurs CANDU 6 et CANDU 6 évolué (EC6) et intégrant plusieurs adaptations destinées à répondre aux normes canadiennes et internationales les plus récentes.

La polyvalence de l’AFCR permet d’utiliser différents types de combustible, notamment de l’uranium recyclé ou du thorium. Ce réacteur modéré et refroidi à l’eau lourde comporte des tubes de force.

Comme tous les autres réacteurs CANDU, il peut être rechargé en marche et affiche un facteur de charge sur sa durée de vie parmi les plus élevés dans le monde.