Frank Saunders - Association nucléaire canadienne

Frank Saunders

Président
Ontario Nuclear Innovation Institute

Frank Saunders a commencé sa carrière dans l’industrie du nucléaire chez Ontario Hydro, où il a occupé des postes de direction dans diverses disciplines dont l’ingénierie, l’exploitation, l’assurance qualité, la sûreté et l’inspection. M. Saunders considère le poste de chef de quart autorisé en salle de commande qu’il a occupé et ses quatre dernières années consacrées à l’organisation et à la réalisation d’évaluations de la sûreté des centrales comme les temps forts de sa carrière chez Ontario Hydro. Ces inspections indépendantes ont notamment porté sur des centrales nord-américaines et internationales et impliqué une affectation de deux ans à l’Institute of Nuclear Power Operations (INPO).

Après 13 ans chez Ontario Hydro Nuclear, M. Saunders a rejoint à l’Université McMaster en qualité de directeur, Réacteur nucléaire McMaster. Par la suite, il a occupé le poste de directeur des opérations et des installations nucléaires où, à titre d’administrateur principal de l’exploitation nucléaire, il a supervisé les opérations du réacteur nucléaire, de l’installation d’accélération, des laboratoires du bâtiment de recherche nucléaire et des installations de soutien de l’Université McMaster.

En 2001, il est retourné sur le site de Bruce dans le cadre du lancement de Bruce Power, en qualité de vice-président, Sécurité et environnement. Depuis 2001, il a occupé des postes de haut niveau dans divers domaines, y compris la sûreté et l’environnement, la sécurité, l’intervention d’urgence et, plus récemment, la surveillance du nucléaire et les affaires réglementaires. M. Saunders est particulièrement fier de la solide réputation de Bruce Power dans ces domaines et d’avoir pu y contribuer.

Avant de travailler dans l’industrie nucléaire, où il œuvre depuis plus de 35 ans, M. Saunders a servi pendant 12 ans dans les Forces armées canadiennes en tant qu’ingénieur de matériel terrestre.

Actuellement, M. Saunders est président de l’Ontario Nuclear Innovation Institute. Dans ce rôle, il dirigera les efforts visant à positionner l’Ontario Nuclear Innovation Institute comme un centre international d’excellence en matière de recherche appliquée et de formation. L’institut, qui devrait être opérationnel en 2020, réunira des leaders du domaine des technologies afin qu’ils partagent leur expertise et leurs connaissances et qu’ils déterminent des possibilités de faire progresser les technologies nucléaires, mais aussi de perfectionner les compétences du personnel grâce à la formation.