Remise à neuf - Association nucléaire canadienne

Remise à neuf

Pour qu’il atteigne ses objectifs de la COP, le Canada doit continuer à investir dans des sources à faible émission de carbone. À plus de 25 milliards de dollars, la remise à neuf des centrales nucléaires de l’Ontario est le plus important investissement en technologies propres au pays. Besoin de preuves?

1. La remise à neuf permettra de produire de l’électricité propre pendant encore 25 à 30 ans, tout en soutenant le déploiement accru d’énergies renouvelables et en réduisant davantage notre dépendance aux combustibles fossiles. (Manufacturiers et Exportateurs du Canada.)

2. Les activités continues à Pickering permettront à elles seules d’éviter huit millions de tonnes d’émissions de GES, ce qui équivaut à retirer 490 000 voitures des routes de l’Ontario. (Ministère de l’énergie, du Développement du Nord et des Mines de l’Ontario.)

3. En 2015, l’ancien ministre de l’Énergie de l’Ontario, Bob Chiarelli, a déclaré qu’il était plus important que jamais d’investir dans l’énergie nucléaire pour compenser les émissions de GES qui contribuent aux changements climatiques. (Toronto Star.)

Investir dans la remise à neuf offre une stabilité et une certitude des coûts, permettant aux communautés et aux entreprises de mieux prévoir et planifier l’avenir. Besoin de preuves?

1. Le coût de l’énergie après la remise à neuf se situera entre 7 et 8 cents le kilowatt heure, soit une très légère hausse par rapport à 6,8 cents en 2016. (Ministère de l’énergie, du Développement du Nord et des Mines de l’Ontario.)

2. Investir dans la production nucléaire en tant qu’énergie de base pour la province est le meilleur moyen d’assurer une énergie stable et abordable à long terme. (Chambre de commerce de l’Ontario.)

3. Les investissements dans la remise à neuf permettent de réduire les coûts d’électricité pour la province et aident à protéger l’économie de l’Ontario contre les facteurs économiques mondiaux incontrôlables qui influent sur le prix de l’énergie. (TVO.)

Les projets de remise à neuf permettront à des milliers de personnes de travailler et d’assurer la prospérité économique de la province de l’Ontario pour les années à venir. Besoin de preuves?

1. La remise à neuf d’un réacteur fournit l’équivalent de 6 500 années d’emploi direct. Une fois la remise à neuf terminée, une seule unité nucléaire emploiera près de 1 000 personnes à plein temps pendant des décennies. (Manufacturiers et Exportateurs du Canada.)

2. La remise à neuf des installations nucléaires apportera 15 milliards de dollars au PIB de l’Ontario. (Reuters.)

3. Sheila Hall, directrice générale du Clarington Board of Trade, affirme que la remise à neuf de la centrale représentera plus de 8 000 emplois pour la seule région de Durham. (DurhamRegion.com.)