Pickering - Association nucléaire canadienne

Pickering

La centrale nucléaire de Pickering représente un atout essentiel pour la réalisation du Plan énergétique à long terme de l’Ontario et pour l’atteinte des objectifs climatiques. Une maison/entreprise sur sept est alimentée par Pickering, déplaçant ainsi des millions d’émissions chaque année. Besoin de preuves?

1. Chaque année, le parc nucléaire de l’Ontario permet d’éviter des dizaines de milliers de tonnes de polluants produisant du smog et des millions de tonnes d’émissions de gaz à effet de serre qui modifient le climat. À elle seule, Pickering aide à compenser 17 millions de tonnes de CO2, ce qui équivaut à retirer 3,4 millions de voitures de la route. (Globe and Mail.)

2. L’énergie nucléaire combinée à l’hydroélectricité se révèle être une réponse globale à l’atteinte d’objectifs ambitieux en matière de changement climatique. (TVO.)

3. L’énergie nucléaire est l’épine dorsale du système énergétique de l’Ontario et contribue à améliorer la qualité de l’air dans la province, « l’énergie nucléaire n’émet ni gaz à effet de serre ni ne pollue. » (Sudbury Star.)

Parce que le coût de l’énergie nucléaire est beaucoup moins élevé que celui de certaines autres sources d’énergie, elle permettra d’économiser de l’argent tant pour les résidences que pour les entreprises. Besoin de preuves?

1. Selon les données fournies dans le Regulated Price Plan, Price Report, le coût du kilowatt heure s’établit ainsi : 48,1 cents pour l’énergie solaire, 13,3 cents pour l’énergie éolienne et seulement 6,8 cents pour l’énergie nucléaire. (Commission de l’énergie de l’Ontario.)

2. L’énergie nucléaire signifie payer moins de taxes sur le carbone, car l’énergie nucléaire n’en émet pas. Comme rapporté l’automne dernier, la taxe sur le carbone pourrait entraîner des coûts de chauffage plus élevés en fonction d’une combinaison énergétique. (CBC.)

3. La poursuite de l’exploitation de Pickering permettra aux consommateurs ontariens d’économiser 600 millions de dollars sur sept ans. (Ministère de l’énergie, du Développement du Nord et des Mines de l’Ontario.)

Pickering est responsable du maintien des emplois en Ontario en employant des milliers de personnes dans la région de Durham. Besoin de preuves?

1. L’expansion des activités commerciales à Pickering est associée à 4500 emplois directs et indirects, ce qui en fait le plus important employeur de la région de Durham. (Ontario Power Generation and Ministère de l’énergie, du Développement du Nord et des Mines de l’Ontario.)

2. Adrian Foster, le maire de Clarington, a exhorté la province de l’Ontario à inclure l’énergie nucléaire dans sa stratégie d’approvisionnement énergétique comme moyen d’aider à la fois l’économie et l’environnement. (DurhamRegion.com.)

3. Selon Ressources naturelles Canada, l’ensemble de l’industrie nucléaire au Canada, y compris la centrale de Pickering, contribue pour plus d’un milliard de dollars aux recettes fédérales et provinciales et emploie directement plus de 30000 Canadiens. Les avantages économiques de l’industrie nucléaire canadienne ont été corroborés dans un rapport du Conference Board du Canada sur la remise à neuf et par une étude des Manufacturiers et Exportateurs du Canada sur les avantages économiques de l’énergie nucléaire au Canada. (Manufacturiers et Exportateurs du Canada.)