Innovation - Association nucléaire canadienne

Innovation

L’énergie nucléaire est une énergie propre à faible émission de carbone pour tout le monde. Grâce à des réacteurs perfectionnés et innovants, ses avantages peuvent être offerts aux marchés du monde entier. Besoin de preuves?

1. Les petits réacteurs modulaires sont très prometteurs pour fournir à la fois une nouvelle source d’énergie à faible teneur en carbone et d’importants gains environnementaux. (Arizona Daily Star.)

2. Plusieurs évaluations récentes de la politique climatique ont conclu qu’il ne serait pas possible de satisfaire l’appétit croissant de la planète pour l’énergie tout en réalisant d’importantes réductions des émissions mondiales de GES sans une croissance rapide de l’énergie nucléaire. (Issues in Science and Technology.)

3. Les émissions de GES du cycle de vie complet provenant de l’énergie nucléaire sont comparables à celles provenant de la production d’électricité renouvelable, faisant du nucléaire une option efficace d’atténuation des GES à l’échelle mondiale. (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat.)

Grâce à la technologie nucléaire, nous avons accès à des technologies de soins de santé de classe mondiale. Besoin de preuves?

1. Une procédure de médecine nucléaire pratiquée partout au Canada qui consiste à implanter directement chez un patient une source radioactive scellée s’est révélée efficace dans le traitement du cancer de la prostate. Cette procédure est connue sous le nom de curiethérapie. (Société canadienne du cancer.)

2. La technologie nucléaire a permis aux scientifiques de combattre le virus Zika à l’aide de la technique de stérilisation des insectes (TSI) par laquelle les moustiques mâles sont stérilisés pour empêcher la transmission du virus. (Agence internationale de l’énergie atomique.)

3. La technologie nucléaire est un outil de lutte contre la malnutrition. Une technique appelée dilution au deutérium permet de déterminer le pourcentage de graisse par rapport à la masse sans graisse. La mesure de l’absorption du deutérium dans le corps détermine la quantité de graisse corporelle d’une personne, ce qui est un indicateur du niveau de nutrition. (National Center for Biotechnology Information.)

Le dessalement nucléaire peut aider à faire face aux pénuries d’eau mondiales. Besoin de preuves?

1. Le déficit d’eau douce à l’échelle mondiale va presque décupler d’ici 2025. Un rapport publié en 2015 par Le Forum économique mondial souligne la même préoccupation tout en indiquant qu’une pénurie d’eau douce pourrait être la principale menace mondiale au cours de la prochaine décennie. (Association nucléaire mondiale faisant référence à un rapport de l’UNESCO de 2002.) (Forum économique mondial.)

2. L’utilisation des centrales nucléaires pour dessaler l’eau de mer est sécuritaire, pratique, abordable et sans émission. (East Valley Tribune.)

3. D’ici 2030, près de la moitié de la population mondiale connaîtra des pénuries d’eau et dépendra de plus en plus d’autres sources d’approvisionnement, dont le dessalement de l’eau de mer. (Agence internationale de l’énergie atomique.)