Karen - Association nucléaire canadienne

Karen

Karen

Directrice, Arrêt de tranche
Ontario Power Generation, Clarington (Ontario)

Jeune fille, Karen était fermement décidée à devenir architecte. Mais maintenant, au lieu de concevoir des bâtiments, elle s’efforce, à son poste de cadre dans l’énergie nucléaire, de faire concorder des objectifs et des calendriers. « Depuis l’âge de cinq ans, je rêvais d’être architecte », déclare Karen, directrice d’arrêt de tranche dans le projet de rénovation de Darlington d’OPG. « Mais j’étais beaucoup plus douée pour la gestion de construction et de projet que dans la conception de bâtiments. »

Après avoir obtenu son diplôme, elle a travaillé pour développer cet atout, d’abord dans une petite entreprise de gestion de construction, avant de passer au monde de l’énergie nucléaire. Depuis 1999, Karen a travaillé à la centrale nucléaire de Bruce à Kincardine, près de l’endroit où elle a grandi, à la centrale nucléaire de Pickering, et maintenant à celle de Darlington.

Elle participe activement à la rénovation de Darlington depuis 2014 et est directrice d’arrêt de tranche depuis deux ans. Avec son équipe de 80 personnes, elle gère actuellement l’intégration du calendrier de remise en état et le processus de gestion du travail pour le réacteur de l’Unité 2 de la centrale, la première des quatre unités qui seront rénovées.

Décrivant son travail comme le meilleur qu’elle ait jamais eu, Karen explique que la rénovation oblige toute l’équipe à sortir des sentiers battus. « Les gens oublient qu’un projet est un problème à résoudre. Je suis déterminée et j’adore résoudre les problèmes », ajoute-t-elle.